Comment décorer son salon pour une maison 

Si l'on devait définir le salon, beaucoup diraient qu'il s'agit du cœur de la maison. On aime s'y détendre, partager des moments en famille et profiter d'un brunch entre amis. Raison pour laquelle il est important de faire en sorte que l'ambiance y soit des plus plaisantes. Mais qui dit ambiance dit décoration. Et dans cette optique si l'effet « waouh » n'est pas au rendez-vous, un relooking à part entière devra être de mise. Mais comment décorer son salon ? Tour d'horizon sur les meilleurs conseils des décorateurs d'intérieur pour un living quasi-parfait.

L'emplacement des meubles : le secret d'une déco réussie

Que vous souhaitiez opter pour un effet jungle, cocooning, contemporain, baroque ou rustique, tout devra commencer par l'agencement du mobilier. À cet égard, il faudra bien choisir l'emplacement du canapé qui est considéré comme l'élément central du living. Il sera déterminant pour valoriser l'ambiance dans le reste de la pièce. Généralement, l'orientation face à la TV ou vis-à-vis de la cheminée est souvent plébiscitée. Agrémentez le tout avec une table basse design, des poufs, un tapis touffu ainsi que des appliques murales et le rendu sera sublime. Dans l'optique où l'espace est assez grand, vous pouvez disposer le sofa sur le milieu du living afin qu'il puisse servir de cloison

Les notes colorées pour une touche apaisante

Pour instaurer une atmosphère qui a du peps sans pour autant bouleverser le rendu décoratif de votre salle de séjour, laissez-vous séduire par les sofas colorés. Rose, jaune, bleu clair ou orange, vous allez pouvoir apporter de la bonne humeur avec une touche féerique à votre déco indoor. Ces coloris peuvent également être conjugués avec des tons pastel à éparpiller sur le reste des éléments décoratifs. L'effet sera à la fois harmonieux avec des notes lumineuses qui feront toute la différence. Dans la même lancée que cet apport en lumière, n'hésitez pas à mettre l'accent sur le côté épuré de votre living. Pour un look plus moderne et élégant, des lampadaires de taille proportionnelle seront les bienvenus. Si le plafond dispose d'une hauteur suffisante, vous pouvez envisager l'installation de lampes en suspension. Il faudra simplement veiller à ce que la lumière diffusée soit tamisée pour que l'atmosphère puisse être à la fois romantique et conviviale.Pour trouver de l’inspiration, le site de But 



par exemple propose une large sélection de lustres et de suspensions.

Des tableaux pour animer la salle de séjour

Le sol, le mobilier, les accessoires à même le mur : rien n'échappe à la tendance quand il s'agit d'agencement indoor. Dans cette optique, pour apporter plus de « vie » à l'ensemble du décor, les tableaux sont incontournables. En toile imprimée, dans un cadre en plexiglas ou en alu, les modèles sont multiples pour valoriser la particularité de votre goût. Si vous appréciez par exemple les allures printanières des parures florales, vous pouvez opter pour l'installation de tableaux fleuris. D'ailleurs, ces œuvres d'art à l'honneur de mère nature sont très en vogue. En revanche, si vous avez un goût plus prononcé pour la beauté du monde animal, les toiles à leur effigie feront votre plus grande joie. Vous pourrez les accrocher juste au-dessus de vos fauteuils ou dans le couloir qui mène à la salle de séjour.

L'inspiration zen : quand la nature s'incruste dans la déco indoor

Le style zen est de plus en plus apprécié pour son look simple, mais qui conjugue subtilité et délicatesse. À cet égard, les plantes jouent un rôle important. En pot ou en vase, elles apportent un brin de fraîcheur et de verdure à l'ensemble du décor. Les cactus sont les plus souvent prisés pour embellir le living. Mais vous pouvez aussi vous laisser séduire par la splendeur des espèces grimpantes. En période de floraison, votre living exaltera mille couleurs.

Comment adapter la chambre d'un senior ?

Pour les seniors, la façon dont le logement est aménagé prend une grande importance le temps avançant. Aussi, la chambre d'une personne âgée nécessite également une grande attention. Tant au niveau de la qualité du lit de la personne âgée que de l'espace de la pièce, il faut parfois apporter certaines modifications pour lui garantir le maximum d'autonomie et de confort.

Supprimer les encombrements


Les principales causes de chute chez la personne âgée sont liées à l’organisation de leur logement. Pour limiter ces risques, il est important d'éliminer les éléments superflus de la chambre d'une personne âgée. On éloignera donc les petits meubles sur lesquels les seniors peuvent s'encoubler mais aussi les bibelots inutiles. Au niveau des meubles, ils ne doivent pas prendre trop d'espace. Il faut en effet que la personne âgée puisse avoir une grande liberté de mouvement dans cette pièce.

Le sol de la chambre


La surface du sol doit pouvoir être antidérapante et permettre au senior de se déplacer de façon sûre. On fera donc attention à éviter les surfaces glissantes ou les tapis. Ces derniers doivent impérativement être antidérapants, tant au niveau de la descente de lit que dans le reste de la pièce. Il ne doit pas pouvoir se froisser, bouger ou se replier, afin d'éviter tout risque de chute.

L'éclairage


Il est important que la chambre d'une personne âgée bénéficie d'un maximum de lumière. Les lampes tamisées sont donc à proscrire. Pour aider le senior, on peut installer un interrupteur luminescent près de son lit, de sorte qu'il puisse aisément y accéder. Une petite installation qui présente un grand confort.

Le lit


Le lit de la personne âgée doit impérativement avoir une hauteur adaptée. Il n'est donc pas forcément nécessaire de faire l'acquisition d'un lit médicalisé. Mais trop haut ou trop bas, il peut rendre le quotidien du senior très difficile. Pour éviter les risques de chute, il convient donc de s'assurer qu'il peut s'y installer et en descendre sans efforts. Un détecteur de chute permettra de sécuriser la personne âgée en complément. Pour les personnes ayant besoin d'un lit médicalisé pour une période définie (convalescence), il est possible d'en faire la location. Outre le lit, le matelas doit être soigneusement choisi. Le senior peut opter pour un sur-matelas qui évite les escarres ou un modèle aéré, également appelé gaufrier.

Bon à savoir : certains produits sont remboursés par la sécurité sociale et aides départementales

Des meubles et accessoires compatibles


On peut songer à modifier légèrement le mobilier pour faciliter l'accès à la chambre d'une personne âgée. Dans tous les cas, la table de lit doit pouvoir être facile d'accès, et permettre au senior d'accéder à ses affaires, médicaments ou lunettes également en position couchée. Pour faciliter encore plus le quotidien, la domotique offre de multiples possibilités, comme l'automatisation des volets roulants, ou encore l'éclairage. Grâce à un dispositif de téléassistance, les seniors peuvent aussi être aisément secourus en cas de chute, lorsqu'ils sont dans leur chambre.

Maintenir l'autonomie des seniors à domicile passe parfois par des modifications et petits travaux. Dans la salle de bain comme dans la chambre à coucher, il est important de faire les adaptations qui s'imposent pour la sécurité du senior. En plus de l'aménagement, les prises, éclairage et mobilier, on doit également veiller à ce que les déplacements soient sécurisés dans toute la maison.



Rédiger des avis sur NeedHelp

Sur NeedHelp vous pouvez rédiger des avis sur les services que vous avez commandés. Vous pouvez également ajouter des informations.

Consultation de vos avis par les autres utilisateurs de NeedHelp

Tous les avis sont publics sur NeedHelp. Par conséquent, tout le monde peut lire ce que vous écrivez. Vous ne pouvez pas ajouter d'avis anonyme.

Comment laisser un avis sur NeedHelp ?


Pour laisser un avis sur la plateforme, il n’y a rien de plus simple. Dès qu’une prestation est finie sur la plateforme, nous invitons tous les posteurs à laisser un avis aux jobbers en allant sur leur profil puis dans « Mes missions » et ainsi cliquer sur « Avis sur jobber ». Cela permet au posteur en toute transparence de rendre compte de son expérience sur la plateforme NeedHelp.

Le jobber peut lui aussi laisser un avis à un posteur en allant également dans la rubrique « Mes missions » sur son profil puis dans « Mes missions attribuées » et en cliquant alors sur « Avis sur posteur ».

À quoi servent les avis NeedHelp


Les avis mis en ligne sont devenus de véritables aides à la décision pour les acheteurs potentiels. Ils permettent d'avoir le ressenti de centaines d'internautes qui ont pu tester et laisser leurs impressions sur les services NeedHelp. 
Certains sites sont d'ailleurs spécialisés dans les avis clients, comme le Trustpilot.





Laisser votre avis sur le service NeedHelp

Vous avez fait appels à un jobber NeedHelp ? 

NeedHelp est aujourd’hui la plateforme de jobbing incontournable, NeedHelp à su créer depuis sa création une forte communauté basée sur la confiance, le partage et la transparence entre ses membres. 

En effet, la force de NeedHelp tient à la possibilité pour les jobbers et les posteurs de laisser des avis sur la plateforme visibles par toute la communauté.

Pourquoi laisser un avis sur NeedHelp ? 

Les avis sur NeedHelp au coeur d’une politique de transparence et de confiance entre nos membres. En laissant des avis, des milliers de posteurs rendent compte tous les jours de leurs expériences sur la NeedHelp et de la réalisation de leurs besoins grâce à elle.
Ces avis permettent de confirmer les qualités de nos jobbers, tant humaines que techniques. Tous les posteurs ont accès aux profils des jobbers lorsque ces derniers se positionnent sur leur besoin et peuvent donc avoir accès aux avis laissés par d’anciens posteurs.

Découvrez les avis des clients NeedHelp : 

Une bonne expérience au final avec un jobber efficace, ponctuel et très sympa. Mais les offres étaient difficiles à trier et ma demande confuse difficile à mieux partager.
J'ai utilisé le paiement sur place, en ne donnant que 20% à la réservation sur le site (leur commission) et j'ai bien fait, c'est mieux de payer en mains propres !

Source : TrustPilot.com

Totalement satisfait de la prestation de votre jobber guillaume et de votre professionnalisme.
Continuez sur cette voie.
Alain B.

Source : TrustPilot.com

Un peu confus dans le suivi, messages multiples, et,
je ne savais pas que les autres réparateurs qui se proposaient avaient étés prévenus de ce que j'avais fait mon choix.
Mais résultat irréprochable, merci.

Frédéric

Source : TrustPilot.com



Changer un robinet de cuisine est à la portée de tout le monde. Découvrez la marche à suivre pour réaliser votre installation facilement et rapidement. 

Saviez-vous qu’un robinet de cuisine est utilisé plus de 20 fois par jour ? 
Une fois ce chiffre en tête, vous savez qu’il est important de bien choisir son nouveau robinet, en tenant compte de l’esthétique de votre cuisine. Il doit être robuste, pratique, et surtout adapté à vos besoins du quotidien. Vous ne savez pas où trouver le meilleur équipement ? Bricozor vous propose une gamme complète de robinetterie de cuisine de qualité professionnelle, ainsi que des conseils experts pour changer un robinet de cuisine.

Première étape : inspecter la tuyauterie

Changer un robinet de cuisine ne se limite pas toujours au robinet lui-même. Quelques vérifications s’imposent donc avant de réaliser vos travaux. 

Avant de procéder à l’achat de votre nouvel équipement, il vous faut vérifier l’état de la tuyauterie qui permet le raccordement du mitigeur. Assurez-vous que les joints sont toujours étanches. Dévissez le tuyau du drain situé sous l’évier pour contrôler l’état des rondelles d’étanchéité. Si vous remarquez que certains éléments sont vieillissants, il faudra prévoir leur remplacement en plus du mitigeur. 
Autre vérification importante lorsque vous souhaitez changer un robinet de cuisine : prenez les mesures de votre équipement actuel. Même si la plupart des robinets ont des dimensions standards, il est préférable de prendre cette précaution pour éviter les mauvaises surprises.
  • Si votre robinet dispose de deux arrivées d’eau distinctes, vous devez mesurer l’entraxe : il s’agit de la distance entre les deux trous du robinet.
  • Si vous êtes équipés d’un robinet monotrou, mesurez simplement son diamètre.

Commencer l’installation : les précautions à prendre

Avant de vous lancer, quelques précautions s’imposent pour que l’installation se déroule en toute sécurité et dans les meilleures conditions.

Changer un robinet de cuisine est plus facile qu’on ne le croit, mais cela implique tout de même de respecter quelques principes. 
  • Tout d’abord, faites de la place ! Videz le meuble situé sous l’évier, et libérez l’espace autour de votre zone de travail. 
  • Ensuite, coupez l’arrivée d’eau. Les vannes se situent souvent directement sous l’évier. Si ce n’est pas le cas, c’est l’arrivée d’eau principale que vous devrez couper.
  • Enfin, ouvrez le robinet pour vous assurer que l’eau est bien coupée. Cela vous permettra aussi de purger l’eau encore présente dans les tuyaux de distribution.

L’installation en deux étapes 

L’installation en elle-même est plutôt simple et rapide. Il vous suffit de retirer l’ancien robinet, puis de poser le nouvel équipement.

Un peu de matériel vous sera nécessaire pour changer un robinet de cuisine :
  • Un seau ou une bassine
  • Une clé à molette
  • Une clé écrou pour robinet
  • Un tournevis multi-lames
  • Du mastic de plombier ou du silicone.
Commencez d’abord par placer le seau sous les arrivées d’eau, puis retirez les tuyaux de raccordements au robinet à l’aide d’une clé à molette. Dévissez ensuite les écrous de fixation situés en dessous du robinet. Ce dernier peut alors être retiré sans forcer. Changer un robinet de cuisine, c’est aussi l’occasion de faire un peu de ménage. Vous pouvez alors nettoyer la zone autour du trou prévu pour le robinet. Cela renforcera son étanchéité et rallongera la durée de vie de votre évier.

Vous pouvez maintenant installer votre nouveau robinet. Attention, à chaque fabricant correspond un système de montage particulier. Il vous faut donc suivre avec attention la notice jointe à votre équipement pour réaliser correctement votre installation. Pour fixer votre robinet à l’évier et éviter les infiltrations d’eau, utilisez du mastic de plombier ou du silicone. Une fois celui-ci appliqué, faites passer les flexibles dans le perçage, et installez les écrous du robinet. 

Il ne vous reste plus qu’à faire les derniers raccordements sous l’évier, en procédant de la même manière que lors du démontage de l’ancien robinet. 

C’est presque fini !
Avant de terminer votre installation, pensez à faire quelques vérifications.

Assurez-vous que votre robinet est solidement fixé, et qu’il n’y a pas de jeu lorsque vous essayez de le bouger. Ouvrez l’alimentation en eau et vérifiez qu’il n’y a pas de fuites d’eau. 
Astuce : au niveau des raccordements, vous pouvez sécher les raccords à l’aide d’une serviette, puis y poser du papier absorbant. Vous pourrez alors facilement remarquer les fuites d’eau peu visibles à l’œil nu si le papier devient humide. 


Vous avez maintenant toutes les clés en main pour changer un robinet de cuisine. L’installation n’est pas difficile, encore faut-il suivre quelques principes pour avoir un équipement durable et sécurisé.
Vous cherchez un installateur pour votre nouvel équipement ? Postez un besoin ici et trouvez un jobber de confiance en quelques clics pour réaliser votre installation. Chez NeedHelp, tous nos jobbers sont évalués à chaque mission pour vous proposer le meilleur service partout en France.
Vous souhaitez changer un robinet de cuisine, mais vous hésitez encore sur le choix de votre nouvel équipement ? Suivez ce guide pour choisir le robinet de cuisine qui correspond le mieux à vos besoins.