Le Jobbing et la fiscalité

Dès qu'on commence à s'intéresser au Jobbing, que ce soit en tant qu'utilisateur ou en tant que jobber, la question de la fiscalité est vite soulevée. Alors l'équipe Needelp va vous expliquer comment déclarer votre jobber si vous êtes un particulier employeur ou vos revenus si vous êtes un jobber.


Vous êtes un particulier employeur ? 
Lorsqu'un particulier fait travailler un autre particulier, il doit le déclarer auprès de l'URSSAF. En tant que particulier employeur, vous avez le droit à une réduction d'impôts pour certains types de services. 
Pour avoir plus d'infos, consultez notre article précédent : Les CESU, c'est pour qui ? C'est pour quoi ?

Vous êtes un jobber ?
En tant que particulier, vous avez le droit d'avoir des revenus complémentaires en rendant services occasionnellement. Toutefois, pour être en règle avec l'administration fiscale, vous êtes tenu de déclarer vos revenus issus du jobbing.
Pour les déclarer, vous devez inscrire le montant obtenu en revenus complémentaires sur le formulaire 2042-C de votre déclaration d'impôts.
Aujourd'hui il n'y a pas de seuil maximal pour les revenus monétaires issus des prestations de services. Mais si vous en faites une activité récurrente, Needelp vous recommande de passer au statut d'auto-entrepreneur : comment devenir auto-entrepreneur en quelques minutes ?

Voilà maintenant vous savez comment être en règle avec l'administration fiscale !




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire