Quel interrupteur choisir pour sa maison ?


Les interrupteurs se déclinent sous de nombreux modèles et commandes. Considérez alors vos besoin pour réaliser efficacement votre choix !
Rénover les installations électriques dans sa maison
Choix d’interrupteur : considérez vos besoins
Quoi qu’il en soit, le choix d’un interrupteur legrand doit se baser sur les travaux que vous comptez faire. Cela dit qu’il faut considérer le type de mur et la nature des installations électriques dans votre maison. Dans ce cas, il est possible de choisir entre un interrupteur en saillie et un interrupteur encastré. Pour le modèle encastré, le mécanisme est intégré dans le mur et la surface extérieure de l'interrupteur ainsi que son bouton de commande restent visible à l’extérieur. Si vous voulez une installation discrète et bien plus esthétique, choisissez ce type d’interrupteur. Bien sûr, il faut une profondeur adaptée dans le mur pour que l'encastrement du boîtier d'accueil se fasse sans encombre. Pour son installation, un électricien avec des outils pour percer les murs et cloisons est indispensable. Quant à l’interrupteur en saillie, c’est l’interrupteur et le bouton de commande qui vont apparaître comme un boîtier plat. Son épaisseur est de quelques millimètres et son installation se fait sur le mur ou le support. Pour réaliser une rénovation d'installation avec des travaux limités, le choix de cet interrupteur vous conviendra. C’est d’autant plus favorable si la profondeur d'insertion de la boîte d'accueil dans le mur n’est pas suffisante.

Choix d’interrupteur : quel type de commande privilégier
La rénovation des installations électriques dans son domicile est un projet qui demande un grand réflexe. Il faut toujours veiller à respecter les normes électriques ainsi qu’à assurer son confort et sa sécurité. En parlant des interrupteurs, leur choix ne doit pas se faire à la légère, car ils jouent sur le côté pratique et économique dans votre système électrique.
Les interrupteurs sont incontournables dans toutes les installations électriques. Proposés sous de nombreux modèles, ils peuvent répondre à différentes nécessités : économie d'énergie, confort, facilité d’emploi ou aspect décoratif. En effet, il existe des interrupteurs qui répondent très bien au style de votre choix.
Dans la plupart des logements, se trouvent 2 sortes d’interrupteur : le standard et le va-et-vient. Le standard convient par exemple pour la commande d'un éclairage. Pour le va-et-vient, il assure la commande du même éclairage à partir de 2 ou plusieurs points. Si vous voulez ajouter un 3ème point de commande, il faut avoir un permutateur.
En fonction du modèle d'interrupteur, la commande peut se faire de différentes manières aussi. Il y a alors la commande bascule qui est la solution la plus fréquente. Avec 2 positions, le bouton peut être rond ou rectangulaire, étroit ou large, unique ou double. Il y a aussi le levier qui s’actionne de la même façon que les interrupteurs en porcelaine et en métal. Le poussoir est aussi un type de commande intéressant qui s’active en pressant dessus. Généralement, ce modèle sert à commander un télérupteur, un relais à impulsion ou une minuterie. Il existe aussi la molette, un commutateur rotatif ou un interrupteur legrand rotatif, qui est activé en tournant la molette. Il y a alors un effet de cliquet. Le variateur figure également dans la liste et c’est un interrupteur avec un type bouton rotatif. Il est aussi possible de le commander par pression du doigt.


Si vous avez besoin d'aide pour l'installation de vos interrupteurs, n'hésitez pas à poster votre besoin sur www.needelp.com et trouvez un jobber compétent.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire