La grande distribution met la conso collab dans son caddie !

La consommation collaborative est un mode de consommation tendance qui intéresse de nombreux acteurs de l'économie, dont la grande distribution ! 
LSA organisait cette semaine une conférence sur le sujet : "Consommation Collaborative & Retail". Guillaume, le co-fondateur de Needelp intervenait aux côtés des fondateurs et Manager France de Deliveroo et Ulule.  
Cette conférence a été l'occasion pour Guillaume de revenir sur quelques idées reçues sur la consommation collaborative. 

Idées reçus sur la consommation collaborative !

"Conso Collab et profitabilité ne sont pas compatibles" FAUX
Ce n'est pas parce que les startups de la consommation collaborative proposent un modèle disruptif basé sur le partage qu'elles ne doivent pas être rentables.
Comme n'importe quelle entreprise du monde, elles doivent viser un modèle de rentabilité pour exister. Mettre à disposition une plateforme de mise en relation demande des moyens humains et financiers pour garantir la fiabilité et l'efficacité du service.

"Les travailleurs indépendants gagnent peu" FAUX
En réponse à cette idée reçue, le responsable France de Deliveroo rappelle que les livreurs gagnent jusqu'à 4000€ / mois. Sur Needelp, les jobbers peuvent obtenir jusqu'à 3000€ / mois en partageant leurs compétences !
Grâce aux plateformes de partage, les travailleurs indépendants multiplient leurs opportunités de compléments de revenus. En centralisant et en géolocalisant les besoins des utilisateurs, ces plateformes de mise en relation simplifient leurs recherches de missions. C'est une véritable révolution !

"La consommation collaborative et la grande distribution, basées sur deux modèles économiques opposés, sont ennemies" FAUX
Les deux modèles peuvent se compléter. 
Les plateformes collaboratives peuvent permettre aux clients de la grande distribution de bénéficier de services complémentaires en partenariat avec des startups de la Conso Collab : livraison, Click & Collect, partage d'objets ou de compétences... Tout reste à faire !
Le client n'est plus seulement un client, mais devient membre d'une communauté à laquelle il participe: en allant faire ses courses, il peut rendre service tout en complétant ses revenus ! Cela va certainement changer votre manière de faire les courses ;)

Conso Collab & Grande Distribution sont à l'aube d'une rencontre.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire