La consommation collaborative, pourquoi tout le monde en parle ?

Depuis quelques années et plus particulièrement ces derniers mois, le terme de "consommation collaborative" est très présent dans les médias et les conversations. Alors, chez Needelp, on voulait faire un point sur la signification de cette expression et tenter d'expliquer son succès ! 

La consommation collaborative, c'est nouveau ?
On parle d'économie collaborative depuis 1978 puisque Felson et Spaeth, deux auteurs, utilisent cette expression pour désigner un nouveau mode de consommation qui se différencie du "Je consomme donc je suis" ! 
Mais c'est en 2010 avec la sortie de l'ouvrage de Botsman et Rogers que l'expression "économie collaborative" revient dans la lumière !  

La consommation collaborative est un des aspects de l'économie collaborative, qui englobe de nombreux domaines dont le financement participatif ou la production contributive.  

La consommation collaborative, qu'est-ce que ça veut dire ?
En résumé, la consommation collaborative se base sur la création d'une communauté de particuliers, avec qui on peut partager ou échanger des biens, des services, des connaissances... Par exemple, Needelp se base sur le partage de compétences entre voisins. Bien sur, le partage de frais, comme le covoiturage, fait aussi partie de la conso collab. 

La différence majeure entre le mode de consommation classique et la consommation collaborative, c'est l'idée de propriété. Dans la consommation collaborative, ce qui compte vraiment c'est le fait de pouvoir utiliser un bien ou bénéficier d'un service sans en être propriétaire, grâce à un accès partagé. 


La consommation collaborative, pourquoi c'est tendance ?
On vient de voir que l'expression n'est pas nouvelle. Mais alors pourquoi cet essor soudain de la consommation collaborative ? 
C'est simple : les NOUVELLES TECHNOLOGIES qui permettent de créer des plateformes de mise en relation entre particuliers, que ce soit pour du troc, du don ou du partage (gratuit ou non).
Grâce à Internet, l'échange entre particuliers a pu se développer à l'échelle d'un pays voire plus ! Après tout, certaines plateformes de partage (logements, covoiturage...) sont disponibles à l'international et vous permettent d'entrer en contact avec des particuliers à l'autre bout du monde..
Mais lnternet a aussi permis de garantir les échanges ! Grâce à un système d'évaluations entre utilisateurs d'une même plateforme, vous pouvez faire confiance à un parfait inconnu ! 
C'est la naissance de l'e-réputation !  Par exemple, avant Needelp, comment savoir si votre voisin qui prétend être un pro du bricolage dit la vérité ? Aujourd'hui, il suffit de regarder ses évaluations sur son profil... Et ce système fonctionne de la même manière pour l'échange d'objets ou de logements, le covoiturage, la colocation... 

La consommation collaborative, c'est possible dans tous les domaines ?
La consommation collaborative concerne tous les domaines d'activité ! Vous le voyez bien au quotidien, des plateformes de mise en relation entre particuliers apparaissent tous les jours ! 
Le covoiturage ou l'échange de logements sont de grands classiques... Mais si vous voulez louer une voiture à un particulier, apprendre la plongée sous-marine, emprunter un fer à friser, faire un tour en bateau ou même un avion, vous trouverez un site de mise en relation dans ce domaine ! 
Grâce à ces plateformes et au système d'évaluation, vous pouvez voyager, faire des sports extrêmes, dîner un bon petit plat fait maison, refaire votre maison... en toute confiance ! 

C'est pour toutes ces raisons que la consommation collaborative est en plein essor et, à l'avenir, va prendre une place de plus en plus importante dans nos vies...

Alors, si vous aussi vous voulez mettre un pied dans la consommation collaborative, faites confiance aux jobbers Needelp pour vos petits travaux, votre déménagement ou l'entretien de votre jardin... 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire